Torta de blea #vegan

15 Flares 15 Flares ×

Torta de blea ? Kézako ?
Ah pardon vous ne parlez peut-être pas le nissart ?
En vérité moi non plus, mais sachez que je suis totalement polyglotte en matière de gourmandise.
Et la Torta de blea, c'est une véritable gourmandise du Sud. De Nice donc pour être exact. 
Il s'agit d'une tourte aux blettes sucrée, que l'on trouve dans toutes les boulangeries et pâtisseries niçoises.
Oui oui, vous avez bien lu, un dessert aux blettes. Ne froncez pas les narines, je vous vois. C'est un régal. Promis juré craché !
Dans la farce il y a du vert de blettes donc, des pignons, de la pomme, des raisins secs, de la poudre d'amandes. On peut y ajouter des écorces d'oranges confites, je trouve que ça fonctionne parfaitement.
J'ai réalisé une pâte à base d'huile d'olive, de polenta et de farine de petit épeautre de Haute Provence, pour rester totalement dans le Sud. On voit souvent des pâtes à base de beurre, mais l'huile d'olive, pour une spécialité niçoise, c'est tout de même beaucoup plus couleur locale vous ne trouvez pas ?
La pâte à elle toute seule est succulente : si vous cherchez une recette de pâte crousti-moelleuse, saine et qui se conserve très bien, vous pouvez y aller les yeux fermés.
On a dégusté cette tarte sur 3 jours et elle se bonifie avec le temps, ce qui est plutôt rare pour les tartes.
Je mets peu de sucre dans la farce, nous l'aimons ainsi, pour apprécier le parfum de chaque ingrédient. En revanche je saupoudre généreusement de sucre glace la tourte refroidie. À vous d'adapter selon votre goût.

Torta de blea vegan

Torta de blea

Torta de blea – Tourte aux blettes sucrée

Pour 8 personnes
 

Pour la pâte

  • 150 g farine T80
  • 100 farine de petit épeautre
  • 100 g polenta
  • 50 g huile olive
  • 4 càs sucre
  • 1,5 càc poudre à lever
  • 1 pincée sel

Mélanger les farines, la polenta, le sucre, la poudre à lever et le sel.
Ajouter l'huile et mélanger du bout de doigts.
Ajouter de l'eau progressivement jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène non collante.
Filmer et réserver.

Torta de blea vegan

Pour la farce

  • +/- 1 kg de feuilles de blettes
  • 1 pomme
  • 100 g raisins secs
  • 100 ml rhum
  • 65 g pignons
  • 3 càs poudre d'amande
  • 1 càs fécule de maïs (type maïzena)
  • 4 càs sucre
  • Facultatif : écorces d'oranges confites de qualité

Mettre les raisins à macérer dans le rhum.
Cuire les feuilles de blettes à la vapeur. Bien égoutter. Les hâcher au couteau.
Torréfier les pignons à la poêle.
Délayer la fécule de maïs dans 3 càs d'eau.
Égoutter les raisins.
Mélanger tous les ingrédients de la farce.

Préchauffer le four à 180°C.
Étaler 2/3 de la pâte en prévoyant que la pâte déborde du moule.
Foncer le moule à tarte.
Verser la farce.
Étaler le 1/3 de pâte restant. Recouvrir la farce.
Rabattre les bords et souder.
Faire une petite cheminée au centre de la tourte.
Enfourner pour 30 min environ.
Laisser tiédir.
Saupoudrer généreusement de sucre glace.
Déguster tiède ou à température ambiante.

18 Comments

  1. Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte !
    J’aime tant les bettes, je suis prête à essayer ta recette <3
    Une p'tite question :
    La polenta ? C'est de la semoule instantanée ?
    Merci
    À bientôt BiZ

    • Oh oui essaie tu verras c’est trop bon ;-)
      Pour la polenta oui c’est bien la version semoule instantanée : je la prends en vrac en magasin bio. Sinon on peut remplacer par de la semoule de blé fine, mais la polenta amène une petite touche supplémentaire je trouve, et puis pour un dessert niçois, presque italien donc, c’est plus raccord :-p
      Merci pour ton petit mot – Biiises et belle journée à toi <3

      • Quelle découverte !!! Il ne faut rien changer, oui avec la polenta pour le croquant de la pâte, oui avec l’huile d’olive pour la légèreté de cette croute, sans oublier les oranges confites qui sucrent à merveille ! Merci encore pour cette découverte. Je sais que je vais la faire à nouveau. BiZ

  2. Coucou ma Britt ! Merci beaucoup pour cette découverte ô combien gourmande !! Bon, pour tout te dire, je ne pourrais la faire à la maison, Florent ayant horreur des blettes, ce qui me fait encore plus loucher sur ta tarte, parce que moi, j’adore ça !! Une bonne alternative aux desserts au chocolat, à garder sous le coude pour dans 10 ans. ;p Plein de gros bisous !

    • Ah ah :-D Effectivement si tu lui colles des blettes dans un dessert il va pas apprécier. Encore que ça ne sente pas du tout la blette en fait ;-)
      Une alternative au chocolat, certes, mais il faut que j’entame un sevrage parce que quand même le chocolat, c’est…. le chocolat quoi !!! Irremplaçable :-p
      Merci ma Lili et gros bisous :-)
       

  3. Coucou! Je viens de découvrir ton blog qui est juste super et gorgé d’idées vitaminées ! Et en tant que pure niçoise je peux te dire que c’est exactement la  » tourte de blette » je vais m’empresser de tester ta recette moins grasse, où la polenta et l’ huile d’olive se marient parfaitement avec nos valeurs niçoises intemporelles !!
    Merci ! belle soirée à toi

  4. J’adorais la tourte de blettes avant d’être vegetalienne… Quand on va dans le vieux Nice, on se prend la part de socca, un verre de rosé bien frais, et chéri lui prend toujours une part de tourte, quel régal! La tienne me paraît très miam, je vais tester rapidement. Lili devrait essayer aussi, je connais des gens qui ne mange pas de blettes et qui pourtant apprécient cette tourte… Le goût n’est pas le même en version sucrée…

    • Merci pour ce gentil message, tu es adorable :)
      Aaaah le vieux Nice, quel bonheur !
      Et la socca, mmmm…. C’est crobon ! Je mettrai la recette prochainement : c’est si simple :-) Et avec un verre de rosé, cela constitue un apéritif parfait et drôlement plus sympa que le bol de cacahuètes ;)
      J’espère que ma version de la tourte te plaira (attention, moins sucrée je pense que celles des pâtissiers niçois, s’il y a un vrai bec sucré chez toi ;).
      Et tu as raison, on ne sent pas du tout les blettes comme dans un plat salé (heureusement d’ailleurs :p)
      Bonne journée – Bises xxx

  5. Bonjour !!
    Cette recette a l’air merveilleusement bonne (il va juste falloir que je trouve des remplaçants aux raisins secs hihi)
    J’en ai l’eau à la bouche !! j’espère trouver (enfin!)des bettes lors de mes prochaines courses !
    J’avais juste une petite question : quand tu dis de faire une cheminée, tu entends un trou dans la pâte au dessus ?
    Merci d’avance pour ta réponse !
    Claire

    • Bonjour Claire et merci pour ce gentil message :)
      Pour la cheminée oui c’est bien un trou sur le dessus de la pâte ;)
      Concernant les raisins secs, on ne les sent pas tellement en fait dans la farce : ils apportent le goût du rhum qui parfume bien et ils permettent aussi de sucrer la farce. Si tu les supprimes peut-être faudrait-il mettre plus de pomme, et ajuster la quantité de sucre, au goût. Et le p’tit goût de rhum est top aussi ;) Hips !!
      Bonne pâtisserie :)
      Belle journée à toi !

  6. Faite! J’ai vraiment un problème avec la polenta, je n’aime décidément pas son goût, pourtant peu prononcé dans ta pâte… Mais ça n’a pas dérangé mon chéri, qui en véritable niçois gourmand a validé ta recette! Et oui, encore une!! (Il lui manque juste un peu de sucre, mais moi j’ai trouvé que c’était parfait comme ça).
    La copine pure niçoise qui a bavé sur l’écran de son portable quand je lui ai envoyé la photo, a re-bavé quand elle en a eu et a validé aussi!… Je l’ai faite avant hier et on l’a finie hier soir, je l’ai trouvé encore meilleure avec le temps, le goût de la polenta ayant disparu. Il ne manquait plus que la socca et le rosé pour que ce soit parfait de chez parfait!
    Je la referai sans hésiter, peut être en enlevant la polenta la prochaine fois… En plus, c’était hyper rapide à faire…
    Bonne journée! Bisesssssss

    • Décidément je me régale à lire tes commentaires, c’est un bonheur :)
      C’est vrai qu’il y a des réfractaires à la polenta tu n’es pas la seule ;) 
      Rien ne peut me faire plus plaisir que la recette soit validée par des niçois ! Comme toi je trouve aussi qu’elle se bonifie avec le temps. 
      C’est une recette qui me tient à coeur, et je suis heureuse qu’elle soit ainsi partagée et appréciée. Un immense merci pour tes adorables messages qui me donnent la pêche !
      Biiiises gourmandes à toi !

  7. Pingback : Quiche épinards butternut rôtie noisettes | Green Cuisine

  8. Pingback : Petits farcis #vegan | Green Cuisine

  9. Pingback : Tarte rustique pêches et noisettes #vegan | Green Cuisine

  10. Pingback : Tarte à la queurde (tarte à la courge) #vegan | Green Cuisine

Qu'en pensez-vous ?