Tagliatelles à la bolognaise #vegan

0 Flares 0 Flares ×

Il n'y avait pas encore de recettes de pâtes sur le blog, alors même que nous en mangeons régulièrement. Souvent le soir, en semaine, lorsque la journée a été un peu éprouvante, ou en prévision d'un effort sportif pour le lendemain. 
Les pâtes rallient tous les suffrages à la maison, comme à peu près partout il me semble.
J'achète exclusivement des pâtes complètes, au blé ou au petit épeautre. Nous apprécions également beaucoup les nouilles à l'ail des ours que je trouve en magasin bio. La plupart du temps, un plat de pâtes est pour moi synonyme de cuisine rapide et j'ai donc toujours en réserve des pots de sauce tomate (au basilic, au poivron), ou sinon j'en profite pour recycler des restes de légumes, soupes…. Pour les pâtes déjà parfumées, je leur ajoute simplement un peu d'huile d'olive. L'été il va de soi que j'abuse du basilic du jardin, avec beaucoup d'ail, et toujours de l'huile d'olive, Provence oblige.
Mais parfois les pâtes méritent qu'on leur accorde un peu plus d'attention. Ce jour-là mon Papa venait déjeuner et il adore les pâtes. J'ai opté pour des tagliatelles (impossible de trouver des tagliatelles complètes ?), que j'ai eu envie d'accompagner d'une bolognaise maison. Le défi était grand car mon Papa est grand amateur de viande (comme quoi ça n'est pas génétique) et il allait falloir être à la hauteur. Dans ces cas-là, je trouve que les protéines de soja texturées sont toujours bluffantes, comme dans les samossas vegans.
J'ai utilisé les fines herbes fraîches du jardin et c'est je pense le secret pour réussir la sauce : les parfums sont incomparables et beaucoup plus subtils que leur version sèche.
Je crois pouvoir dire que le défi a été relevé haut la main : mon Papa s'est régalé, j'étais ravie. 

Tagliatelles à la bolognaise vegan végétale

Tagliatelles à la bolognaise vegan végétale

Tagliatelles à la bolognaise

Pour 4 / 5 personnes

  • 120 g protéines de soja texturées
  • 1 bocal de purée de tomates de qualité (680 g)
  • 2 oignons rouges
  • 2 gousses d'ail
  • 3 feuilles de laurier-sauce
  • Herbes fraîches : basilic, persil, origan
  • Huile d'olive
  • 1 càc sucre
  • Sel, poivre
     
  • ​500 g tagliatelles

Verser 320 g d'eau bouillante sur les protéines de soja et laisser reposer 1/4 h. 
Émincer l'oignon et l'ail.
Faire chauffer 1 càs d'huile d'olive dans une sauteuse ou une cocotte.
Faire revenir l'oignon et l'ail quelques minutes jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.
Ajouter les protéines de soja et faire revenir en remuant  2 ou 3 minutes.
Verser la purée de tomate, le sucre et la valeur d'un petit verre d'eau. Déposer les feuilles de laurier-sauce.
Remuer. Laisser mijoter sur feu doux une dizaine de minutes.
Ajouter les herbes fraîches émincées finement. Saler légèrement au goût : attention les purées de tomates sont déjà un peu salées.
Laisser blobloter tranquillement une bonne 1/2 heure.
Poivrer. 

Cuire les tagliatelles selon le temps de cuisson indiqué.
Égoutter en laissant un peu d'eau de cuisson (cela évite qu'elles ne collent). 
Arroser généreusement de sauce bolognaise. 

Tagliatelles à la bolognaise vegan végétale

10 Comments

  1. Coucou ma Britt !
    Chez nous aussi les pasta reviennent souvent à table, mais toujours semi complètes ou complètes, pas raffinées quoi, comme toi ! ^^ Ma maman a eu pour compagnon pendant plusieurs années un Napolitain, et je peux te dire que les pâtes, c’était sacré à la maison ! :)
    Et à la bolo, on adore !!! Surtout quand elle est végétale. Je trouve ça meilleur d’ailleurs qu’avec viande ! Plus fin ! ^^
    Merci pour ce partage bien tentant qui donne envie de se remettre à table ! :)
    Plein de gros bisous ! <3
    Lili

    • Ouh la la un Napolitain : ça ne rigole pas avec les pasta là !! Il s’agit de ne pas se louper sur la cuisson :p
      Je n’étais pas trop fan de la bolo à la viande, un peu écoeurante car grasse du coup. En revanche, version végétale, j’adore aussi !
      Vive la pasta, sous toutes ses formes – Merci ma Lili, plein de bisous <3

  2. Mon homme adore les pâtes… C’est tellement mieux qu’un homme qui n’aimerait que les plats traditionnels de grand’mère. Et il préfère à toute autre bolonaise, la bolognaise aux PST ;-) Et maintenant que j’ai trouvé le bon dosage pour un parmesan végétal, autant te dire que j’abuse sans vergogne de dîners « bolognaises végétales » :-P BiZ

    • Eh bien il a très bon goût ton homme ;) ça ne m’étonne pas :) 
      La bolo avec le parmesan végétal c’est encore plus gourmand : je le réserve pour la prochaine fois pour mon Papa. Pas trop d’émotions d’un coup tout de même :p
      Merci pour ton message Natalie – Biiises

  3. On a eu la même idée ce weekend! Sauf que j’ai fait les lasagnes pour ma famille d’omnis qui ne descend pas me voir souvent… et que sans PST, j’ai utilisé les barquettes Soja..n. Mon père proposait d’aller et resto mais moi les pièges à touristes, c’est hors de question… Alors je les ai bluffés avec ça pour mon 1er repas. Mon petit frère Grand Carnivore en a repris 2 fois! Et ils ont tellement apprécié (même mon père qui est pourtant difficile) qu’ils n’ont plus voulu manger ailleurs et qu’ils ont goûté et apprécié aussi le faux gras et les spacebars Gendarme… Je ne te parle même pas de ton cheesecake à la crème de marrons qui a remporté un véritable succès auprès de mes Ch’tis! (Mais ce n’était pas avec les lasagnes, hein…!)
    Prochaines pâtes, je teste ta version!!
    Bisesssssss

    • Ah formidable tu as fait des adeptes alors !! C’est quand même drôlement meilleur toutes ces bonnes choses que la cuisine d’assemblage qu’on trouve dans la plupart des restos…
      Le hâché végétal et les PST c’est bluffant pour les omnis c’est vrai. Preuve que c’est l’assaisonnement qui prime avant tout ;)
      Lasagnes et cheesecake aux marrons dans le même repas, tu as bien fait d’éviter oui :-D Encore que je connais certains gourmands à qui ça ne fait pas peur :p
      Merci pour tes adorables messages : c’est un plaisir de te lire <3 Belle journée à toi - Biiises

Qu'en pensez-vous ?