Makis #vegan

98 Flares 98 Flares ×

J'ai longtemps repoussé l'idée de faire des makis, persuadée que c'était long et compliqué.
Et puis ma curiosité culinaire a été la plus forte.
Bingo. Mes premiers makis étaient tout à fait honorables, et aucun juron n'est sorti de ma cuisine (ce qui arrive régulièrement quand les choses ne se déroulent pas comme je l'espérais).
Mais le plus important, c'est que nous avons adoré. 

J'ai fait très simple. Je craignais que cela ne soit un peu fade, mais la feuille de nori et la sauce sont très largement parfumés donc aucun souci.
J'en ai refait plusieurs fois depuis. Recette adoptée. Et la prochaine fois ce sont mes Miss qui s'y collent. 
Elles n'auront plus qu'à consulter ce billet. 
Alors surtout n'hésitez pas, lancez-vous, ce serait vraiment dommage de vous passer de ces petits délices très sains (sans aucune matière grasse). Idéal aussi pour un apéro convivial.

Pour réaliser la recette, vous aurez besoin d'une natte à sushi en bambou. On en trouve très facilement maintenant (grandes surfaces, épiceries asiatiques, bazars divers…).
Il vous faudra également des feuilles de nori : en épicerie asiatique ou magasin bio.

Makis vegan végétalien

Makis vegan végétalien


Makis #vegan

Pour 4 rouleaux
(compter un rouleau par personne pour un repas, soit 8 makis)

  • 4 feuilles de nori
  • 250 g riz à sushi
  • 3 càs vinaigre de riz 
  • 2 càc sucre de canne 
  • 1 càc sel
  • 1 avocat
  • 1/2 concombre
  • 1 carottes


Pour la sauce

  • 5 càs sauce soja
  • 1 càs vinaigre de riz
  • 1 càs sirop d'agave
  • 1 pincée de gingembre 


Rincer abondamment le riz jusqu'à ce que l'eau soit claire.
Procéder à la cuisson du riz selon les indications du paquet (dans 2 volumes d'eau en général). J'ai mis à contribution mon fidèle rice-cooker, tojours parfait.
Mélanger le vinaigre de riz, le sucre et le sel et verser dans le riz en fin de cuisson. Mélanger sans écraser le riz.

Couper les légumes en bâtonnets.

Poser une feuille de nori sur la natte en bambou, face brillante dessous.
Étaler du riz sur la feuille en laissant une bande de 2 cm en haut.
Disposer des bâtonnets de légumes. J'vous ai fait une photo, j'suis sympa hein ?

Makis vegan

Rouler les makis à l'aide de la natte, en serrant bien.

Mélanger les ingrédients de la sauce.

Couper les rouleaux en 8.
Déguster (à température ambiante chez nous), avec des baguettes de préférence (ça fait partie du plaisir), en trempant les makis dans la sauce.

7 Comments

  1. Je suis d’accord, les sushis maison, on s’en fait une montagne, et finalement, c’est pas si compliqué que ça… Après, c’est vrai que c’est long quand même (sans doute un peu moins si on a des petites mains pour aider!).
    A bientôt

  2. Ah ah, je crois que toutes et tous, on s’est fait un monde du maki maison, mais il suffit juste d’avoir le coup de main et ensuite, « ça roule », oserai-je dire :D

Qu'en pensez-vous ?